Choisir un nom de chien, c’est comme choisir le nom d’un nouveau né : c’est pour la vie. En effet, une fois que vous aurez appris au chien à reconnaître son prénom, il ne sera plus question d’en changer.

Le nom de chien est essentiel à la base de son éducation : une fois que le chien aura compris que vous l’appelez par son prénom, il pourra obéir à vos ordres, et modifier son comportement à chaque fois que vous l’interpellerez.

 

Cela dit, ce n’est pas parce que le nom de chien a une importance toute particulière dans sa vie que vous ne pouvez pas vous accorder quelques fantaisies dans le choix. Si le nom d’un nouveau né doit être validé par la mairie, le choix du prénom du chien bénéficie d’une plus grande souplesse.

Si votre chien est inscrit au L.O.F (livre des origines Officielles), il y a certaines règles que vous devrez respecter quant au choix du prénom de chien, comme sa première lettre qui est déterminée selon son année de naissance.

 

Comment choisir un nom de chien ?

 

Le chien n’entend clairement que deux syllabes. Évitez par conséquent les noms « à rallonge » que le chien aura à la fois du mal à entendre et à comprendre.

Après une consonne faible, faites suivre une voyelle forte. Exemples : f est une consonne faible. Un e pour suite n’est pas l’idéal, mais un a sera très bien entendu par le chien. À l’inverse, r est une consonne forte. On peut le faire suivre d’une voyelle faible.

N’hésitez pas à doubler les sons : Loulou, Yaya…

Attention aux lettres et sons un peu « inaudibles » (aï, ou, f, b, l, p).

Choisissez un nom adapté au chien, en tenant compte de sa taille, de son sexe et de son caractère.