Société Centrale Canine (SCC)

 

La Fédération dite "Société Centrale Canine pour l’amélioration des Races de Chiens en France", fondée en 1881, et reconnue comme établissement d’utilité publique, par décret du 28 avril 1914, a pour but :

 

- d’assurer l’amélioration et la reconstitution des races de chiens d’utilité, de sport et d’agrément en France,

 

- de fédérer les différentes Sociétés et les différents Clubs français qui s’occupent des races de chiens, de leur promotion, de leur éducation et de leur utilité,

 

- de leur apporter, par leur groupement même, plus de crédit pour la défense des intérêts de l’élevage auprès des Pouvoirs Publics, des Administrations et des Sociétés étrangères,

 

- de patronner les Championnats internationaux, et les règlements généraux établis dans le Sport canin par les Associations étrangères et la Fédération Cynologique Internationale (FCI), dont fait partie la Société Centrale Canine depuis sa création en 1911 (la SCC en étant l'un des cinq membres fondateurs).

 

Elle pilote un certain nombre de commissions dont la CNEAC et la CUNCBG.